Accueil Martin Luther KING MLK, Citations à méditer

compteur

Depuis le 10/12/2005

  • Nb total de visiteurs:

  • Nb de visiteurs aujourdhui:

  • Nb visiteurs connectés:

aliance presse

Retrouvez l'actualité chrétienne en continu sur Alliance-Presse

Martin Luther King - citations à méditer

Citations à méditer

martin luther         king 2

– La non-violence est une arme puissante et juste, qui tranche sans blesser et ennoblit l’homme qui la manie. C’est une épée qui guérit.
Why we can’t wait

– Tant qu’un homme n’a pas découvert quelque chose pour quoi il serait prêt à mourir, il n’est pas à même de vivre.
Extrait d'un discours à Detroit - 23 Juin 1963

– La race humaine doit sortir des conflits en rejetant la vengeance, l’agression et l’esprit de revanche. Le moyen d’en sortir est l’amour.

– Notre pouvoir scientifique a dépassé notre pouvoir spirituel. Nous savons guider des missiles mais nous détournons l’homme de sa voie.

– Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.
Remaining Awake Through a Great Revolution - 31 mars 1968

– Si la mort physique est le prix à payer pour libérer mes frères blancs d’une mort spirituelle irrévocable, rien ne peut être alors plus rédempteur.
Why we can’t wait

– Celui qui accepte le mal sans lutter contre lui coopère avec lui.
Stride toward freedom

- Je veux être le frère des blancs, pas leur beau-frère !

– Je fais le rêve qu'un jour mes quatre enfants vivront dans une nation où ils ne seront pas jugés pour la couleur de leur peau, mais pour leur caractère.
Extrait du discours « J'ai fait un rêve »

– Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier.
Lettre

– Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m’aimer mais il est important qu’elle lui interdise de me lyncher.
Extrait du Wall Street Journal - 13 Novembre 1962

– L’obscurité ne peut pas chasser l’obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l’amour le peut.
Extrait du Wall Street Journal - 13 Novembre 1962

– Les barricades sont les voix de ceux qu'on n'entend pas.

– Dieu n'est-il pas un extrémiste de l'amour ?

– Un homme devrait faire son travail si parfaitement que les vivants, les morts, etceux encore à naître ne puissent faire mieux.

– Tout le monde peut être important car tout le monde peut servir à quelque chose.

– À la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.

– Faites le premier pas sur le chemin de la foi. Vous n’avez pas à le parcourir entièrement, juste à faire le premier pas.

– La haine trouble la vie ; l’amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie ; l’amour la rend lumineuse.
The Words of Martin Luther King

– Rien n’est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie.

The Measure of Man

– Dieu a les deux bras étendus. L'un est assez fort pour entourer de justice, l'autre assez doux pour nous entourer de grâce.

– Tout ce que nous voyons n’est qu’une ombre projetée par les choses que nous ne voyons pas. 
The Measure of Man

La Force d'aimer:

– Ce n'est qu'en aimant nos ennemis que nous pouvons connaître Dieu et faire l'expérience de sa sainteté.

– Tous les progrès sont précaires, et la solution d’un problème nous confronte à un autre problème.

– L’homme bon ne regarde pas les particularités physiques mais sait discerner ces qualités profondes qui rendent les gens humains, et donc frères.

– Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle.– Ce n’est pas nous qui faisons l’histoire. C’est l’histoire qui nous fait.

– La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis.

– Rien n’est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse.

– Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons.

– À votre force physique, nous imposerons notre force morale. Faites nous ce que vous voudrez, nous continuerons à vous aimer.