Accueil

compteur

Depuis le 10/12/2005

  • Nb total de visiteurs:

  • Nb de visiteurs aujourdhui:

  • Nb visiteurs connectés:

aliance presse

Retrouvez l'actualité chrétienne en continu sur Alliance-Presse

Témoignage de Barbara

Je vais vous raconter comment j'ai rencontré personnellement Dieu, il y a à peu près un an maintenant…

Je m'appelle Barbara, j'ai 21 ans. Ma rencontre avec Jésus a été la plus belle que j'ai faite mais aussi la plus inattendue.

Je suis née dans une famille catholique, pratiquante à ses heures. Petite, j'ai reçu une instruction religieuse grâce au catéchisme. Je "connaissais" Jésus bien que de manière incomplète et superficielle. En tout cas, c'était quelqu'un que j'aimais bien et dont je voulais m'approcher. Mais j'ai vite abandonné : Dieu trop lointain, trop distant, d'une autre planète ; je ne pensais pas qu'Il puisse entendre mes rares prières et poser ses yeux sur moi. Le temps passant, je me suis même convaincue qu'après tout Dieu ne devait pas exister et que les gens qui y croyaient n'étaient que des illuminés et s'ennuyaient dans leur vie.

Mais au fond de moi, je gardais une certaine tristesse, un certain manque. J'entendais parler de vie professionnelle, amicale, amoureuse… mais qu'en était-il de la vie spirituelle ? (si peu connue pour beaucoup). En avais-je une ? Et si tout ce que j'avais entendu par le passé s'avérait être vrai ? Et si j'allais en enfer ? Toutes ces questions me préoccupaient mais pas assez profondément encore pour m'intéresser à Lui. Je remettais tout à demain, je pensais que peut être un jour j'aurais le temps… Mais durant toutes ces années, je me suis sentie bien seule et de nombreuses erreurs que j'ai pu commettre auraient pu être évitées si je l'avais connu et accepté comme Seigneur et Sauveur.

Grâce à Dieu, tout changea il y environ un an. Je venais d'arriver dans cette église grâce à ma soeur qui m'y entraîna. Je dois dire que son combat fut dur. Elle passa trois longs mois à essayer de me convaincre, à essuyer bons nombres de refus et de critiques. Mais elle ne désista pas et moi, je la trouvais bien changée. A vrai dire, je n'aurais jamais pu penser que ma soeur puisse un jour aller à l'église, prier, parler de la Bible et de Jésus aussi ouvertement ; comme quoi, Dieu fait des miracles et les efforts "payent" toujours.

Cependant, j'avais plein de préjugés, pendant longtemps je suis restée fermée et sceptique mais j'avais cette volonté et ce désir de comprendre une bonne fois pour toute ce qu'il y avait derrière cette fameuse croix, celle de Jésus, vue de nombreuses fois. Cette curiosité et aussi parce que "je n'avais rien à faire" ma conduite à l'église. Je vous passe mes premières impressions?

Je reçu personnellement Dieu dans ma vie dans les semaines qui suivirent par la révélation de son amour dans un rêve que j'eus alors que je ne lui avais rien demandé, je ne l'avais même pas prié pour ça !

Je venais de rentrer du culte, j'étais fatiguée. Je décidai de dormir un peu, moins d'une heure lorsque j'entendis distinctement une voix enveloppante me parler : « Je t'aime, je t'aime depuis toujours ». Je me sentais bien, j'avais l'impression de connaître cette voix, qu'elle m'était familière mais en même temps nouvelle, qu'elle me réconfortait mais qu'en même temps elle me faisait découvrir un amour puissant, infini, insondable, éternel.

Je ne saurais pas comment vous dire mais en me réveillant, j'eus une illumination. Tout s'était éclairé. C'était la résolution du problème, de mon problème que j'avais enfoui en moi : je devais aller demander pardon à mon amie à laquelle je ne parlais plus depuis huit mois.

Je me suis réveillée forte, Dieu m'a donné la force, il a mis le doigt sur ce qui m'enchaînait et me faisait du mal. En effet, je cultivais beaucoup de rancoeur, de ressentiment, d'amertume vis-à-vis de mon amie. On pourrait même parler de haine. J'étais prisonnière de cet aveuglement et profondément triste car je ne désirais qu'une seule chose, c'était de retourner avec elle car je l'aimais. Mais je ne voyais pas comment faire, revenir m'était impossible. Seule, je n'aurais jamais pu car bien des fois j'ai voulu le faire mais je n'y suis pas arrivé. Cette haine me tenait enchaînée et me rongeait à l'intérieur. Le pire : elle s'était retournée contre moi-même, me paralysait et m'empêchait d'être heureuse.

Dieu m'a aidée et a permis que je lui pardonne. En l'espace de quelques minutes Il a balayé par sa toute puissance des mois d'inutiles souffrances. Bien sûr, après ce rêve j'eus des doutes, des hésitations (ça aurait été plus simple de ne rien faire) mais me connaissant, ce qui était en train de se passer était trop fort et Dieu me parlait véritablement. Même si je ne le connaissais pas encore tout à fait, j'ai décidé de lui faire confiance et de lui obéir. Je me suis souvenu une phrase du pasteur prononcée quelques jours plus tôt : « Lorsque Dieu parle, ce n'est jamais pour rien et il veut qu'on lui obéisse ». J'avais peur de l'inconnu : comment allait-elle m'accueillir ? Mais Dieu avait imprimé en moi une force telle, que tout ce qui me semblait avant grand comme une montagne avait soudainement rapetissé.

Je n'avais pas peur, Il m'accompagnait. Finalement lorsque je rencontrai mon amie, tout se passa bien !

Cet épisode constitua "l'introduction" à cette rencontre car dans les mois qui suivirent je n'étais pas tout à fait encore ancrée dans le Seigneur. J'avais ma vie, mes préoccupations mais je gardais toujours dans mon coeur ce miracle accompli et le souvenir de cette voix qui résonne encore dans ma tête.

Il a fallu que je traverse récemment une période dure, l'une des plus sombres de ma vie pour que je vienne à Lui. C'est alors que j'ai découvert sa puissance et que j'ai goûté à son amour. A ce moment précis de ma vie où tout venait de s'écrouler, plusieurs chemins s'offraient à moi : la voie de la perdition ou celle du salut. J'aurais pu mal finir et me détruire était tentant mais suivre Dieu était bien mieux. C'est alors que je me souvins de ce rêve que j'avais eu, de cet amour révélé des mois auparavant. Et c'est là que je me suis accrochée à Dieu et j'ai bien fait-, je L'ai cherché, j'ai frappé à sa porte, Il m'a ouvert. Il m'a donné à boire et à manger, je me suis nourrie de sa Parole. Je Lui ai demandé de me montrer le chemin car j'étais perdue. Il l'a fait, Il m'a sauvée, lui et lui seul. Dieu a été mon soutien et la prière mon refuge. J'ai compris que ce Dieu que je croyais si lointain ne l'était pas mais qu'Il était vivant et fidèle. Il se tenait tout près de moi.

J'ai trouvé en Dieu le plus grand consolateur qui soit, j'ai découvert cette sécurité, ses bras d'amour qu'Il offre et tend à chaque instant. Il m'étonna beaucoup et continue de le faire chaque jour. C'est en Dieu et en lui seul que j'ai puisé ma force, que j'ai placé ma confiance, que j'ai fait de mon mieux pour être joyeuse. Je me suis accrochée à lui, et ce qui est bien avec lui, c'est qu'il ne joue pas à cache-cache, il se laisse trouver.

Je lui suis infiniment reconnaissante et ce baptême est aussi une façon pour moi de le remercier et de lui dire OUI car je reconnais qu'Il est ce qu'il y a de meilleur pour ma vie. J'affirme que ses commandements sont bons, véritables et plein de sagesse et je crois en Lui comme mon Seigneur et mon Sauveur. Et lorsque je compare certaines choses de ma vie d'avant ou des choses de ce monde, je me rends bien compte que finalement elles ne sont pas aussi bonnes qu'elles veulent bien le paraître et que ce qu'offre Dieu est incomparable.

Bien sûr, il y a des moments où suivre Dieu n'est pas simple, ou les « oasis de Satan » (vous savez, ces mirages, ces choses d'aspect si brillant mais lorsqu'on gratte sont si creuses) veulent me séduire et m'attirer. Parfois il réussit, d'autres fois il échoue. En tout cas il n'arrive pas à la cheville de notre Père Eternel. Et c'est ce père que je veux suivre malgré les tiraillements et les divisions que je peux ressentir. Je n'aurais jamais la prétention de dire que je suis parfaite je suis bien imparfaite-, mais malgré ces tentations Dieu est plus fort car Il est la vérité et je l'aime de tout mon coeur.

Accepter sa présence dans ma vie a changé bien des choses. Plus petite je croyais en Dieu plus ou moins mais sa Parole me semblait hermétique. Maintenant, je ressens un véritable besoin de la lire chaque jour. C'est un grand trésor et le meilleur livre qui soit. Je n'ai jamais lu une chose aussi merveilleuse et Dieu sait combien de livres j'ai déjà pu lire-. J'y tire ma force et ma plus grande joie. J'aime aussi prier et demeurer avec Jésus. Je me surprends même à le prier et à le louer dans mes rêves.

Lorsque je regarde avec du recul ce chemin parcouru, malgré les souffrances que j'ai vécues, je ne changerais rien car le plus important pour moi est d'avoir pu rencontrer Dieu. Il fait bien les choses et je le remercie même d'être passée par ce que je suis passée car sans cela, je ne serais pas là aujourd'hui. Cela peut sembler bizarre pour certains, mais en ayant Dieu dans ma vie j'ai quelque part la sensation d'avoir réussi ma vie, qui a maintenant un sens.

Je ne manque de rien car Il me comble. Jamais je n'oublierai ce qu'Il a accompli dans ma vie et à Lui revient toute la gloire.

Merci Jésus !

Barbara.