Accueil

compteur

Depuis le 10/12/2005

  • Nb total de visiteurs:

  • Nb de visiteurs aujourdhui:

  • Nb visiteurs connectés:

aliance presse

Retrouvez l'actualité chrétienne en continu sur Alliance-Presse

Témoignage de Thommy

Thommy a été baptisé le dimanche 16 décembre 2007

Ma vie avant de connaître Dieu et de de suivre le Christ a été mondaine et teintée d'ignorance.Il ne s'agissait pas de l'ignorance de l'existance de Dieu puisque j'avais reçu de mes parents une éducation dans laquelle ils m'avaient enseignés l'existance d'un Dieu créateur de cette terre. Malgré cette connaissance,bien qu'étant conscient que le hasard n'existait pas et que l'Eternel était à l'origine detoutes choses, je n'ai jamais suivi la Parole de Dieu.Même les rares fois où j'ai ouvert ma Bible, je n'ai jamais pensé un seul instant pouvoir trouver les réponses aux questions que j'aurai pu me poser. Je me disais d'ailleurs ,comme beaucoup d'autres personnes , que Dieu avait prédestiné certaines personnes à le servir et d'autres à être sauvées par les prières de ces personnes.

A l'âge de 15 ans j'ai tout de même fais le pas de venir au Seigneur car je sentais qu'il y avait quelque chose de vrai dans ce que j'avais pu entendre lors des prédications à l'église où j'allais avec ma mère au Congo.Par contre, n'ayant pas été enseigné sur la nécéssité d'être baptisé, je n'en ai donc pas ressenti le besoin.Et puis le temps est passé et au bout de quelques mois j'ai tout abandonné comme si on m'avait volé ce que j'avais reçu.Alors je me suis fais une raison.Je me suis dis que j'étais trop jeune pour ces choses là et puis vu mon âge, je n'avais rien fais qui puisse être condamnable aux yeux de Dieu. La vérité c'est que je n'étais pas encore prêt et Seul le Seigneur le savait. Depuis , j'ai été témoin d'un certain nombre de miracles dans ma vie dont j'étais conscient que Seul Dieu aurait pu en être à l'origine. Comme la fois où nous nous sommes fait tirer dessus à environ une dizaine de mètres , mon père et moi pendant la guerre de juin 1997 au Congo Brazzaville. Les balles du fusil d'assaut ont quasiment recouverts tous les murs du salons où nous nous trouvions et bien qu'étant dans la trajectoire du tireur, je n'en ai reçu aucune,pas même une erraflure (mon père non plus d'ailleurs). Mais rien n'y faisait.Mon coeur n'était pas disposé à accepter Jesus d'autant plus que je craignais le regard des autres et leurs moqueries. Le Seigneur a été très patient avec moi et j'ai même été pris de honte lorsque je m'étais rendu compte que je lui faisais appel chaque fois que j'avais des soucis. J'avais en effet honte de ne faire appel à lui que lorsque je me sentais attaqué par les forces du mal.Comme cette nuit où ,lors de mon sommeil , je voyais une ombre s'approcher de moi pour me faire du mal et je ne pouvais rien dire comme si j'étais devenu muet d'un seul coup et je ne pouvais même plus bouger car j'étais littéralement paralysé.J'ai comme même pu appeler Jesus .C'est alors que j'ai senti la présence de quelqu'un dans la pièce où j'étais et en entrouvant les yeux j'ai cru voir ma mère qui avait posée ses mains sur mes jambes et je me suis aussitôt rendormi.Dès que j'ai refermé les yeux je me suis retrouvé dans un endroit où la lumière était d'un blanc éclatant et je pouvais distinguer une grande forme humaine s'en aller au loin. Je me sentais tellement bien aux côté de cette personne dont je ne distinguais pas le visage et qui était vêtue d'une longue tunique aussi éclatante que la lumière qui nous envellopait que je lui ai crié attends !! laisses moi venir avec toi car je suis bien là!!Il s'est arrêté et m'a répondu : « pour aller où je vais il faut passer par la mort »alors je lui ai dis ,je veux mourir tout de suite parce que je suis convaincu que ça en vaut la peine!! » Et il a sourit (je ne voyais toujours pas son visage mais je sentais ce sourir) en me disant « il te reste encore longtemps à vivre ». J'ai levé la tête et je me suis vu ,comme sur un écran ,les cheveux grisonnants à un pupitre en train de précher la Parole.Et lorsqu'il est parti je me suis vu dans cet endroit âgé de 4 ans, sal comme si je venais de faire de la mécanique.Le lendemain en interrogeant ma mère sur sa présence à mes côtés cette nuit là, elle m'a répondu qu'elle m'avait entendu crier mais qu'elle ne s'était pas déplacée. Elle m'a dit que ça ne pouvait être personne d'autre que Jesus. Tout ceci s'est passé il y a 10 ans.Maintenant j'ai 28 ans et faut croire que depuis ce jour, je n'ai pas cessé de m'interroger sur Dieu et Sa Parole et surtout, j'ai toujours vécu main dans la main avec Satan.De l'alcool à la cigarette en passant par la consommation d'autres substances illicites et bien d'autres choses toutes aussi ignobles , ma période post adolescente a été une véritable descente aux enfers.

J'ai commencé à bandonner petit à petit ces choses à l'aide du Seigneur lorsque j'ai rencontré mon épouse.En effet, bien que n'étant pas convertie , elle était assoifée de la connaissance des «choses de Dieu » et je lui «enseignais» le peu que je savais sur la Parole de Dieu tout en étant parfois étonné de savoir ces choses comme si elles étaient enfouies au fin fond de ma maison sous une pile d'habits sal. La maison représente mon coeur et les habits sal mes péchés que je n'ai cessé d'accumuler. Lorsque nous avons commencé à fréquenter cette église , sur recommandation de ma mère, j'était encore dépendant du tabac. Comme il est écrit dans la Parole que notre corps est le temple du Saint Esprit, j'ai demandé à l'Eternel de me libérer de cette dépendance car c'était au dessus de mes forces suite à toutes mes tentatives échouées. Croyez moi la réponse à ma prière n'a pas tardée.J'ai entendu cette voix me dire « ta prière a été exhaussée.Allume cette cigarette et tu le constateras.» Aussitôt je me suis dis : « Dieu ne peux pas me demander d'allumer une cigarette c'est incensé!!ça doit encore être Satan qui me joue des tours» Bien que ne comprenant pas grand chose dans le but de cette démarche, j'ai compris que ce n'était pas Satan qui me parlait à ce moment là mais Dieu car il voulait me montrer ce qu'il venait d'accomplir et il voulait que je m'en rende compte de suite. J'ai donc allumé cette cigarette et je peux vous dire que jamais, je ne me suis senti aussi mal.Même ma première cigarette n'avais jamais produit cet effet en moi. C'est comme si je n'avais jamais fumé auparavant.Depuis , même l'odeur de la cigarette me dérange si bien que j'ai réalisé qu'Il avait fait bien plus que ce que je lui avait demandé.

Aujourd 'hui je sais que cela ne me rend pas parfait, mais au moins j'ai la certitude qu'en priant Jesus tout est possible.C'est pour cela que le verset qui dit que tout est possible à celui qui croit a tout son sens dans ma vie.Autant avant j'avais peur de m'engager avec le Seigneur,autant aujourd 'hui ma crainte est de m'en éloigner au point de prier chaque jour pour qu'il garde mes yeux spirituels ouverts.