Accueil

compteur

Depuis le 10/12/2005

  • Nb total de visiteurs:

  • Nb de visiteurs aujourdhui:

  • Nb visiteurs connectés:

aliance presse

Retrouvez l'actualité chrétienne en continu sur Alliance-Presse

Témoignage de Annie

Je m'appelle Annie; je viens du Cameroun, je suis née dans une famille de sept enfants. Chrétienne, catholique pratiquante et baptisée dès ma naissance.

Avec mes parents, j'ai fréquenté l'église tous les Dimanche, et les prières, je les disais machinalement sans vraiment comprendre de quoi il s'agissait.

Plus tard, adulte, j'ai épousé un chrétien non pratiquant, et là, j'ai cessé d'aller à l'église. Il faut dire que nous nous aimions très fortement mon mari et moi et nous étions très fortunés. J'étais donc trop occupée à profiter des plaisirs de la vie pour fréquenter une église.

Puis un beau jour après 15 ans de mariage et une vie très heureuse, j'ai tout perdu: mon mari et ma fortune.

Alors là dans un premier temps, j'en ai voulu à Dieu de m'avoir tout donné et ensuite tout repris.

Ensuite dans ma très grande souffrance, un jour où j'étais seule chez moi Dieu m'a parlé, il m'a demandé de retourner à l'église, ce que j'ai fait. Mais je sentais que j'avais besoin de plus. Etre utile à quelqu'un? A quelques causes? Je ne savais pas à qui m'adresser. Mon errance a duré une quinzaine d'année, pendant lesquelles je cherchais mon chemin. Pendant toutes ces années, je n'ai donné aucun signe de vie à ma famille car j'avais honte d'avoir tout perdu.

Un jour Dieu a trouvé la solution pour moi. Cela faisait un an que je travaillais comme démonstratrice dans des Monoprix situés dans les beaux quartiers de Paris. Ce jour là, Dieu a voulu que l'on m'envoie dans un quartier où je n'étais jamais allé, tout ceci pour rencontrer une amie vivant au Cameroun, perdue de vue depuis plus de 20 ans et de passage à Paris pour ses achats. Elle m'a donné des nouvelles de ma famille et aussi à son retour au Cameroun elle devait donner de mes nouvelles à ma famille.

C'est ainsi que quelques semaines plus tard, j'ai reçu un coup de téléphone de ma sœur, heureuse de m'avoir retrouvée et m'annonçant la grande nouvelle: elle s'était convertie et était devenue pasteur à Libreville.

C'est ainsi que j'ai compris ce que Dieu voulait me dire.

Nous avons décidé de nous retrouver en famille; à présent je savais à qui m'adresser.

De retour en France, je me suis adressée au Centre Evangélique Protestant de Colombes, où j'ai préparé mon baptême.

Pour être baptisée, j'ai changé de vie, j'ai renoncé à tous ces plaisirs que nous croyons tous tellement important.

J'ai enfin trouvé la paix intérieure, et un bonheur tranquille avec ma nouvelle famille spirituelle.

Annie